Les étapes pour semer facilement du gazon et regarnir sa pelouse

Les étapes pour semer facilement du gazon et regarnir sa pelouse

Article publié dans Les plantes

Comment regarnir sa pelouse sans que cela se voit comme le nez au milieu de la figure ?

Comment regarnir sa pelouse sans que cela se voit comme le nez au milieu de la figure ? Durant l’année qui vient de s’écouler, votre jardin a forcément subi des dégâts à cause de la météo ou simplement de la vie. Pas de panique, il est possible de facilement arranger votre extérieur.

Cette étape délicate du semis du gazon possède des instructions à respecter et des actions bien précises à mettre en place. Tout est expliqué dans la suite de l’article.

Comment réussir le semis du gazon ?

Avant de procéder au semis, vous devez définir le terrain et l’utilisation qui va en être faite. Afin de faire le bon choix, nous vous renvoyons vers notre article “Comment choisir sa pelouse, son gazon” ?

Une fois cette étape réalisée, il est temps de passer à l’action !

Les étapes à suivre pour réussir un semis

Avant de commencer, nous allons répondre à la question la plus posée : quand semer du gazon ? Attendez le printemps ou l’automne. Ces deux saisons sont propices pour cette action délicate.

 

-       Commencez par préparer le sol afin qu’il soit régulier. Pour ce faire, débarrassez tous les cailloux, désherbez et labourez en profondeur si besoin ;

-       Étudiez votre extérieur afin d’obtenir une bonne germination de la graine ainsi qu’une bonne levée. Pour ce faire, veillez à ce que la température extérieure se situe entre 15 et 30°C tout en maintenant l’humidité dans le sol. Une bonne levée s’effectue entre 4 et 20 jours en fonction du mélange choisi ;

-       Enfin, il est temps de passer à l’étape du roulage. Une fois le semis de la pelouse effectué, veillez à rouler le sol afin de mettre les graines en contact avec le sol. Cette dernière ne se déplacera pas et pourra se nourrir plus facilement.

 

Petite astuce : veillez à porter des chaussures plates pour éviter que les graines ne se coincent dans vos semelles.

Surveiller la levée de l’herbe

 

Vous connaissez désormais les étapes pour réussir un semis, mais qu’est-ce qu’une bonne levée ?

 

Une bonne levée est un terme qui indique que la pousse des graines est réussie. Pour venir à bout de cette étape, il est nécessaire d’arroser juste après le semis puis répéter cette action fréquemment. En effet, l’eau va permettre à la graine de gonfler et donc d’activer la germination. C’est pourquoi le sol doit être maintenu légèrement humide (attention à ne pas créer de flaques !).

 

Une fois la période d’installation passée, nous vous conseillons d’espacer les arrosages qui doivent désormais être abondants. La plus forte quantité d’eau va permettre le développement des racines. La première tonte s’effectue une fois la levée terminée. Comment savoir ? Tout simplement en surveillant la hauteur du brin d’herbe ! Il doit atteindre entre 8 et 10 cm.

 

Petite astuce : Il est fortement déconseillé d’arroser lors de fortes chaleurs, mais de privilégier le matin ou le soir.

Comment semer un gazon de regarnissage ?

- Bien arroser après le semis du gazon

 

Votre extérieur possède des zones clairsemées ? Il est temps de regarnir les endroits concernés pour retrouver une homogénéité. Cette étape est idéale en automne, mais est également possible entre mars et mai.

 

En cas de regarnissage d’une petite zone, procédez de la même manière qu’un semis. Préparez le sol en désherbant et en enlevant le moindre petit débris car ce sont les débris végétaux qui étouffent la pelouse.

 

Une fois cette étape réalisée, effectuez un griffage afin de rendre la terre meuble et prête à accueillir les graines. Tassez la terre et arrosez en suivant le procédé du semis. Pour un regarnissage réussi, il est préférable de réutiliser le même mélange utilisé pour le reste de votre gazon afin d’obtenir une homogénéité parfaite.

 

La marque BHS propose 4 mélanges rapides à installer et à pousser afin de regarnir sa pelouse :

 

-       Le regarnissage sous forme d’engrais organique résiste aux piétinements. Ce mélange résiste mieux aux conditions hivernales qu’estivales et va cacher les différences visuelles importantes ;

-       Regarnissage express 4 saisons proposésous forme de semences enrobées résiste aux piétinements et aux conditions estivales comme hivernales ;

-       Réparation Top Dress sous forme de semences enrobées résiste aux piétinements ainsi qu’aux conditions hivernales. Idéal pour les petites surfaces dénudées ;

-       Regarnissage terrain sec sous forme d’engrais organique, résiste aux piétinements. Contrairement aux autres mélanges, il ne résiste qu’aux conditions estivales et aux bords de mer.

 

Vous avez maintenant toutes les informations en main pour commencer le regarnissage de votre gazon. Découvrez les produits nécessaires au regarnissage sur le site de la Jardinerie Dupoirier située à Libourne.

Aménagement d’un nouveau gazon, étape par étape avec DCM

Le printemps est la période idéale pour préparer votre jardin pour la saison de croissance à venir. Après l’hiver, les températures augmentent de nouveau et les plantes se réveillent de leur hibernation. Bref, dans votre jardin la vie reprend doucement.

Le printemps est aussi le moment idéal pour aménager une nouvelle pelouse. A ce moment la croissance du jeune gazon est optimale, il s'enracine plus facilement et sa densité est vite élevée. Pour pouvoir profiter pleinement de votre gazon en été, il est important qu'il soit assez dense et robuste. C’est pourquoi DCM vous offre toutes les possibilités pour réaménager votre gazon d’une manière rapide, solide et facile.

1. Attelez-vous à la besogne pendant la bonne saison, c.-à-d. soit de la mi-mars à début juin, soit en septembre ou octobre.

2. Bêchez le sol sur 30 cm de profondeur, défaites convenablement les mottes et ôtez les objets encombrants - pierraille, résidus, etc. Arrachez aussi les racines des mauvaises herbes persistantes telles que chiendent, liseron et prêle.

3. Régulez le taux d’acidité (pH) en épandant le Calcaire Vert® DCM qui favorise l’absorption des éléments nutritifs ainsi que le développement d’un beau gazon bien dense.

4. On ne sème une pelouse qu'une seule fois et pour plusieurs années. Aussi est-il très important de créer une structure de sol optimale et d’augmenter sa teneur en humus. Or, après l’engazonnement, cela est tout simplement irréalisable. Donnez donc, sans attendre, une nourriture de base légère qui stimulera la levée de nouveaux brins d’herbe. (NPK 6-5-3) apporte au sol de l’humus et une nourriture de base équilibrée. Vous faites donc d’une pierre deux coups !

5. Laissez reposer le sol pendant une petite semaine. Les différentes couches s’interpénètrent et le sol se tasse.

6. Choisissez d’abord la semence en fonction du type de gazon souhaité. La dose à utiliser est indiquée sur l'emballage du mélange choisi.

7. Aplanissez bien le sol en le ratissant, compactez-le légèrement et humidifiez la surface uniformément.

8. Répartissez la dose de semences requise en deux parties égales. Semez la moitié dans le sens de la longueur de la pelouse puis le reste dans l’autre sens.

9. Ratissez les semences superficiellement (à maximum 1,5 cm de profondeur) et compactez le sol au rouleau compacteur.

10. Veillez à bien humidifier la couche supérieure pendant toute la germination, pour favoriser une levée aisée et uniforme.

11. Pour la première fois, attendez que les brins d’herbe atteignent 8 à 10 cm. Les premières fois, réglez les couteaux de la tondeuse à 5 cm ou plus.

12. Après la troisième tonte et comme entretien, fertilisez une première fois la pelouse avec à raison de 0,8 kg pour 10 m².

 N’utilisez pas de désherbant avant la quatrième tonte. Utilisez uniquement un produit adapté aux jeunes gazons. Mais, ne vous faites pas trop de soucis : la plupart des mauvaises herbes ne supportent pas les tontes et disparaissent d’elles-mêmes.

     Tous vos produits pour le gazon DCM à Bordeaux en gironde dans votre jardinerie en Gironde

Vous pourriez aussi aimer