Comment lutter contre les insectes ?

Comment lutter contre les insectes ?

Article publié dans Conseils & astuces

Lutter contre les insectes

Les pucerons

Insecte phytophage (qui se nourrit des plantes) mesurant 1,5 mm maximum, il peut être, vert, jaune, noir, brun...

Il se développe rapidement lors des chaleurs. Ils viennent en volant, seuls quelques pucerons ont des ailes.

 

Leurs ennemis naturels :

  • Le pyrèthre
  • La coccinelle et sa larve
  • le purin d’ortie
  • Le savon mou ou noir, permet de les repousser et de nettoyer la plante.


 
 
 

Les Chenilles

Les chenilles, quelque soit leurs tailles sont des papillons en stade juvénile, car le papillon, stade de reproduction, vit quelques heures à quelques jours.

Leurs ennemis naturels :

  • Les hérissons et les poules
  • Le bacillus thuringiensis
  • Les solutions à base de pyrèthres en viennent à bout.


 
 
 

Les Cochenilles

Insecte phytophage mesurant de moins de 1 mm à 2 cm.

Elle peuvent être blanche duveteuse ou à carapace dur, marron ou noire.

Elles se développent rapidement lors des chaleurs.

Contrairement à ce que pourrait indiquer son nom, elle a peu de lien de parenté avec les chenilles.

Leurs ennemis naturels :

  • Les huiles minérales, qui les étouffent.
  • Les Metaphycus barttleti, petites guêpes, inoffensive pour les humains, raffolant des cochenilles noires; ainsi que les larves de chrysopes, qui dévorent divers insectes.


 
 
 

Le Vers Blanc

Vers blanc grisé, mangeant les racines des plantes.

Ses ennemis naturels:

  • Les nématodes, micro-organismes.
  • L’ail, à enfoncer près des plants.
  • Le binage, qui les détruit.


 
 

Les Acariens

Les Acariens des plantes, dits «tétranyques tisserands» sont phytophages (ils se nourrisent de la sève des plantes) Ils peuvent être jaunes, rouges, bruns, noirs... et se voient rarement à l’oeil nu.

On remarque seulement les dégradations sur la plante : feuilles piquées ou repliés; jaunissement et petites toiles.

Leurs ennemis naturels:

  • Les insectifuges à base d’huiles essentielles de géraniol, citronnelle...
  • Les huiles minérales (asphyxie).
  • Le Phytoseiulus persimilis, acarien qui se régale du tétranyque. L’humidité les indispose.


 
 

Les Aleurodes

Appelées aussi "mouches blanches", ce sont des insectes piqueurs affaiblissant la plante et transmetteurs de virus. Les feuilles piquées peuvent avoir de la fumagine, à nettoyer avec du savon noir spécial pour plantes.

Leurs ennemis naturels:

  • Les insectifuges à base d’huiles essentielles de géraniol, citronnelle... ils limitent leurs apparitions.
  • Les huiles minérales qui les asphyxient.
  • Encarsia formosa, Macrolophus caliginosus, Nesidiocoris tenuis et Eretmocerus mundu, ce sont des insectes auxiliaires très efficaces, mais aussi des champignons parasites Verticilium lecanii et Paecilomyces fumosoroseus


 
 

A penser : mettre des plaques jaunes engluées, elles se posent très facilement dessus, et sont piégées !

N’oubliez pas l’huile d’hiver insecticide, et le blanc arboricole, permettant d’éradiquer les oeufs, larves et insectes présents sur l’arbre. A passer en décembre, janvier et février.

Vous pourriez aussi aimer