Conformément à l'article 3 de l'Arrêté du 18 décembre 2014

Le consommateur

-bénéficie d'un délai de deux ans à compter de la délivrance du bien pour agir ;
-peut choisir entre la réparation ou le remplacement du bien, sous réserve des conditions de coût prévues par l'article L. 211-9 du code de la consommation ;
-est dispensé de rapporter la preuve de l'existence du défaut de conformité du bien durant les six mois suivant la délivrance du bien. 

En cas de problèmes sur un produit, contactez, via la rubrique "Info", puis "contact"