Un escalier bien entouré... Des plantes généreuses , avec tous les conseils de votre jardinerie en Gironde

Des plantes généreuses autour d’un escalier de jardin, voilà la bonne idée qui accompagnera cet élément de structure.

CRÉEZ UNE HARMONIE COLORÉE

Regrouper des plantes aux floraisons roses et violacées est le parti-pris de cet agencement en grosses potées contemporaines.

Ces pots de teinte grise font ressortir la couleur des fleurs tout en se mariant avec le style des dalles en pierre reconstituée de l’escalier.

Le style reste sobre pour que le regard se focalise sur les plantes. Tout en bas, une sauge est installée dans le massif qui borde l’allée.

Elle accompagne la première potée de lavandes avec sa forme touffue et dressée.

Sur la première marche trône ensuite une imposante potée d’hostas qui fleurira en été en longues hampes violacées.

Plus haut, c’est un hortensia qui offre ses grosses têtes plates déjà épanouies.

Tout en haut, un pot XXL contient du lierre entourant un arbuste.

Cette composition sur les marches est renforcée par un second rang de potées placées dans le massif, principalement garnies de lavandes.

L’ENTRETIEN

Mélanger des potées garnies de plantes de milieux secs, comme les lavandes, avec d’autres de milieux frais comme les hostas et hortensias est tout à fait possible, à condition de suivre avec régularité l’arrosage et de doser celui-ci en fonction des espèces. En effet, vous arroserez plus souvent les hostas et les hortensias, et une fois sur deux les lavandes et les sauges.

Sortez vos plantes d’intérieur

Vos potées de bégonias, géraniums-lierres, fuchsias et fougères d’intérieur ont passé l’hiver au chaud dans votre véranda ou votre salon, profitez de la belle saison pour leur offrir un séjour au jardin !

Cela leur fait le plus grand bien d’être au grand air, et d’ailleurs, si des parasites s’y logeaient, ils disparaitront très vite sous l’action des pluies et grâce aux oiseaux !

Ces potées peuvent se répartir sur les marches d’un escalier, car elles seront ainsi bien individualisées et pourront fleurir à leur aise.

Placez-les à une exposition très lumineuse mais pas sous le soleil brûlant pour éviter un choc trop brutal par rapport à l’ambiance intérieure.

L’ENTRETIEN

Arrosez régulièrement et enlevez les soucoupes pour que les mottes restent bien drainées même après une pluie. Apportez un engrais liquide dans l’eau d’arrosage tous les 15 jours pour soutenir l’abondance des floraisons

Accompagnez la descente

Si vous avez un faible pour les conifères nains, c’est l’occasion de vous faire plaisir :

ils présentent des formes et des couleurs totalement adaptées à la mise en valeur d’un escalier. Entre le cryptoméria du Japon, les différents faux cyprès (Chamaecyparis), et les très larges gammes d’épicéas (Picea) et genévriers nains (Juniperus), vous n’aurez que l’embarras du choix.

Dans cet exemple, pas moins de douze espèces cohabitent pour créer un mini-jardin de collection autour d’un escalier en pente douce. Celui-ci, garni de pétales d’ardoise, a des contremarches en poutres de bois qui matérialisent bien la trajectoire.

L’ENTRETIEN

L’ensemble de ces petits conifères a quasiment les mêmes besoins en eau et pousse dans le même type de sol très bien drainé. Ils ne se taillent pas car leur croissance est très lente.

Vous raccourcirez seulement les branches qui débordent trop sur le passage. Selon les espèces que vous choisirez, et l’exposition de l’escalier, veillez à ce qu’ils ne manquent pas d’arrosage et apportez chaque année

Profitez de la générosité des feuillages

Ce petit rez-de-jardin situé dans une résidence est légèrement en contre-bas de la ruelle qui conduit aux différentes maisons.

L’escalier et la palissade sont tous les deux habillés de feuillages dont le volume apporte une véritable animation tout au long de l’année. Des hortensias grimpants et du lierre couvrent la palissade et retombent sur le muret de soutènement.

Des bambous plantés sur le côté de l’escalier enrobent l’un des côtés de celui-ci, tandis que des potées de lierre miniature et de graminées ornent l’autre côté.

Un beau massif de lavandes accueille le visiteur juste à la descente de l’escalier.

L’ENTRETIEN

Effectuez une taille annuelle des lavandes, début mars. Les potées seront rentrées hors gel en automne.

Les hortensias grimpants, le lierre et les bambous nains seront juste nettoyés de leurs tiges sèches en fin d’hiver.

Retrouvez toutes les plantes dans votre jardinerie en Gironde à Bordeaux et Libourne

Commentaires

Laissez votre commentaire