Tous les conseils sur les arbres FRUITIERS dans votre jardinerie à Bordeaux et Libourne

Manger sain passe par la culture des fruits chez soi. Mais comment faire dans un petit jardin ?

Optez pour des fruitiers bas ou palissés. Bonne dégustation !

Disposition

  • La culture fruitière des arbres de plein vent demande de l’espace. Si vous n’en avez pas, créez votre verger miniature en adoptant des fruitiers de moindre envergure.

  • Le quart de tige a un tronc de 60 cm de haut, cette forme est idéale pour récolter sans échelle.

  • Le demi-tige est un peu plus haut mais il est possible de passer la tondeuse dessous sans être gêné par les branches.

  • Les fruitiers en U, double U ou palmette verrier se disposent contre les murs ou se plantent en ligne contre un grillage. Ils sont formés pour conserver une ramure étroite qui prend peu de place.




L’entretien des fruitiers

Quelques astuces pour les formes palissées :

  • Apprenez à repérer les coursonnes (tiges charpentières taillées court et qui porteront les fruits), puis chacun des organes de la plante. Certains bourgeons donneront des fleurs puis des fruits, ils sont le plus souvent situés sur la face inférieure ou latérale des rameaux. D’autres produiront du bois, ils se trouvent sur la face supérieure.

  • Supprimez les gourmands, ces rameaux vigoureux ne produisant que du bois. Supprimez le bourgeon terminal pour que la plante développe des pousses latérales.

  • Raccourcissez les jeunes rameaux à 3 ou 4 feuilles pour favoriser l’apparition des coursonnes.

  • Attachez les rameaux à la structure de palissage pour qu’ils conservent la forme voulue.

L’apport de compost ou d’engrais « spécial fruitier » est conseillé car pour produire des fruits, les arbustes ont besoin d’énergie et donc d’éléments nutritifs.

Larrosage par temps sec est la condition pour avoir de beaux fruits, surtout quand ils sont en formation.

La taille est indispensable. Sur les fruitiers formés en gobelet ou en palmette, elle permet la mise à fruits chaque année, et la sélection des tiges que l’on guidera afin qu’elles gardent la forme désirée. Cela servira aussi à canaliser la vitalité du fruitier vers les organes productifs. Comme chaque fruitier se taille selon son espèce, procurez-vous un petit guide de la taille. La taille des pommiers, poiriers et figuiers s’effectue en hiver, hors période de gel. Celle des cerisiers, pruniers, abricotiers et pêchers se fait après la récolte, en septembre.

Notre sélection des meilleures variétés

1-Les figuiers ‘Brown Turkey’ & ‘Rouge de Bordeaux ’

Variétés auto-fertiles et résistantes. ‘Rouge de Bordeaux’ est précoce avec un faible développement, idéal dans les petits jardins. ‘Brown Turkey’ est résistant au froid et donne 2 fois dans la saison, en juillet puis en septembre. Culture en tous sols même secs et calcaires, mais préférence pour un sol profond et fertile en situation chaude abritée des vents.

2-Les abricotiers ‘Bergeron’ & ‘Rouge du Roussillon’

Variétés autofertiles très vigoureuses donnant une production abondante en plein soleil, poussant en sol riche mais léger et bien drainé, à l’abri des vents. L’abricotier est adapté au climat chaud du sud de la France, palissage possible sur un mur chaud ailleurs. ‘Bergeron’ est plus résistant au froid. Récolte à partir de la mi-juillet.

3-Les cerisiers ‘Burlat’, ‘Coeur de Pigeon’, ‘Napoléon’

La variété ‘Burlat’ est précoce et croquante, elle se récolte en mai juin. Excellente qualité gustative, très sucrée. La variété ‘Coeur de Pigeon’ est rouge clair comme ‘Napoléon’ et plus acidulée. Les trois se cultivent ensemble pour obtenir une bonne mise à fruits.

4-Le pêcher ‘Reine des Vergers’ & la pêche de vigne

Variétés autofertiles. ‘Reine des Vergers’ est résistante aux maladies, c’est une pêche blanche qui se récolte en août-septembre. La pêche de vigne blanche ou sanguine se récolte en septembre, elle est rustique. Sols profonds légers et drainants, argilo-limoneux et non calcaires.

5-Le pommier double U ou en palmette ‘Reine des Reinettes’ ou ‘Melrose’

Variétés rustiques, très vigoureuses et productives, à chair croquante et acidulée. Auto-stériles, elles se plantent ensemble pour une pollinisation croisée. ‘Reine des Reinettes’ se conserve très bien après la récolte qui a lieu de septembre à octobre. Pousse en tous sols pas trop secs.

6-Le pommier U simple ‘Golden Delicious’

Cette pomme offre une chaire fine et juteuse, très douce. Variété très rustique, culture en sol riche et léger, qui reste frais mais bien drainé. Nécessite d’être plantée à proximité d’une autre variété comme ‘Reine des Reinettes’ pour une bonne pollinisation.

7-Les poiriers double U ‘Beurre et Hardy ’, ‘Conférence’, ‘William’

Variétés très rustiques, de chair fine et fondante, bien parfumée. Se cultivent ensemble pour une meilleure pollinisation, car elles ne sont pas autofertiles. Récolte en septembre-octobre.

Retrouvez tous les arbres fruitiers dans votre jardinerie à Bordeaux et Libourne en Gironde

Commentaires

Laissez votre commentaire