Rosiers au parfum envoutant à retrouver dans votre pépinière de Libourne et Bordeaux

9 ROSIERS au parfum envoûtant !

La saison des plantations se termine, mais il est encore possible jusqu’en mars de s’offrir des rosiers à racines nues, ou de les acheter en conteneur pour faciliter la plantation. La gamme des rosiers parfumés vous attend dans votre jardinerie de Libourne et Bordeaux, choisissez selon les couleurs et la forme que vous préférez.

ROSIERS ARBUSTIFS

‘Julie Andrieu’® (Delbard),

est un grimpant aux fleurs très doubles bicolores, jaune frais strié de rose, donnant un parfait tonus aux murs, palissades et façades sur lesquels il peut se palisser. Son parfum suave se révèle très fruité, et sera par exemple idéal sur une terrasse pour profiter de senteurs attractives dès qu’on sort de la maison. L’arbuste est très résistant aux maladies et montre un feuillage sain vert moyen. Il est remontant de juin à septembre et de croissance rapide jusqu’à 2 m de haut. Il peut d’ailleurs être conduit en grimpant, par exemple sur des arceaux.

‘Manou-Meilland’® (Meilland)

est un rosier demi-tige dont le parfum délicat autant que la floribondité sont presque légendaires ! Il refleurit en abondance depuis le mois de juin jusqu’à la fin octobre. Très facile à réussir, il est bien rustique et s’implante aussi bien en bordure de terrasse qu’en pot, au milieu d’un massif ou le long d’une allée. De croissance rapide et de couleur rose bengale, il développe aussi un feuillage sain, vert foncé mat. Adulte, il fait 1,50 m de haut pour 80 cm de diamètre.

rosier avec parfum à Bordeaux

ROSIERS BUISSONS

‘Lalande de Pomerol’® (Delbard)

fleurit en rouge velouté lumineux tel la robe d’un grand vin de Bordeaux. Rendant hommage aux millésimes de l’appellation du même nom, il est très florifère et parfumé, donnant des notes fruitées de citron, de mangue et de fruits rouges. Sa résistance aux maladies est excellente. Rosier à grandes fleurs, il se prête à la composition de bouquets que vous viendrez cueillir tout au long de la saison.

Générosa® ‘Ladurée’® (Guillot),

est un rosier gourmand offrant des senteurs de cerise, framboise et pamplemousse rose sur des corolles de 8 cm de couleur rose-framboise très appétissante ! Très remontant, il fleurit de juin à novembre. Son feuillage semi-persistant reste une partie de l’hiver. Sa hauteur moyenne de 1 m permet de le planter aussi bien en pot qu’en pleine terre.

‘Cardinal de Richelieu’

envoûte les jardiniers depuis 1847 ! Ce rosier ancien trouble également par son coloris violet vif, que l’on utilise en contraste par exemple avec des vivaces rosées, crèmes ou jaune pâle. Haut de 1,20 m, il est très résistant au froid. Sa robustesse en fait un allié idéal pour le jardin en juin, car il fleurit de façon spectaculaire à cette période et ne remonte pas.

‘William and Catherine’®

a été obtenu par le rosiériste David Austin à l’occasion du mariage du petit-fils de la Reine d’Angleterre. Il fait donc partie des roses anglaises de choix, avec un parfum floral dont on peut profiter toute la belle saison puisque les fleurs se re nouvèlent de mai à novembre. Il monte à 1,10m environ. Sa teinte blanc-neige et sa forme de rose ancienne bien double légèrement ébouriffée ajoute encore à son charme.

Beau rosier parfumé à bordeaux

ROSIERS Grimpants

‘André Le Notre’® (Meilland)

offre une floraison rose carné sur une corolle de type ancien mais bien ouverte et régulière. Son parfum intense embaume l’air le soir de juin à octobre. Le rosier s’étale sur 2,5 à 3 m de haut, profitez-en pour le palisser autour de vos fenêtres. Il fait partie des rosiers les plus résistants aux maladies et son feuillage persiste tard en hiver. Il existe aussi sous forme de tige et de buisson. Son style s’associe idéalement avec les jardins classiques, les topiaires, les chambres de verdure et les endroits très soignés.

‘Botero’® (Meilland)

a été de nombreuses fois primé pour son incroyable parfum dont l’intensité sera appréciée en isolé, en bordure d’allée ou en bouquet car c’est une excellente fleur coupée. Il attire également par sa teinte rouge vif bien mise en valeur par un feuillage vert mat. Il grimpe à 2,5 m de haut environ, et il est également disponible en grand buisson et en tige. Associez-le avec des vivaces blanches telles que l’achillée ptarmica, la campanule ou l’astrance en sol frais pour créer une scène vivifiante. La proximité de vivaces rose pâle comme les gauras, ou bleues comme le népéta, les lavandes modèrera au contraire la force de son coloris de feu.

‘Ghislaine de Féligonde’

offre un parfum musqué que l’on savoure quand il ne fait pas trop chaud. Ce rosier classique de type ancien pousse tout seul et devient imposant au fil des années, avec une floraison qui se renouvèle toute la belle saison et des petites roses jaunes devenant blanches à maturité. Son deuxième avantage est de se plaire sous n’importe quel climat. Il se conduit en grimpant généreux sur 3 m de haut, mais également en gros arbuste qui peut même se tenir seul en formant une silhouette arrondietrès compacte.

rosier en Gironde à Bordeaux et Libourne

NOURRIR CHAQUE ANNÉE

Les rosiers aiment les terres fertiles, et bien que certains arrivent sans problème à pousser en sol pauvre, ils seront bien plus florifères et généreux dans un sol qui leur apporte de nombreux éléments nutritifs. Pensez, à l’automne, à apporter quelques pelletées de compost au pied. Au printemps, renforcez cette couche organique qui s’est décomposée pendant l’hiver avec du mulch, du broyat de déchets végétaux et de bois mélangé à quelques centimètres de tontes de gazon. Le mélange de matières sèches et vertes crée un paillage épais qui protège le sol, l’enrichit et favorise l’activité des vers de terre. Plus le terrain sera fertile grâce à cette combinaison d’éléments, plus vos rosiers se porteront bien.

Les engrais sont disponibles dans votre pépinière en gironde

PLANTER AU SOLEIL

Envie de rosiers ? Le plus sûr pour en profiter pendant de longues années consiste à les planter dans un sol riche, et surtout au soleil. En effet, la durée de l’ensoleillement est la première condition à respecter pour avoir une croissance harmonieuse et une floraison abondante. Si le soleil manque, le rosier étirera ses tiges vers la lumière tout en devenant chétif et en produisant de moins en moins de feuilles et de fleurs. Si à la plantation vous n’avez pas bien positionné vos rosiers, l’erreur est rattrapable, mais attendez l’automne prochain pour les changer de place, et d’ici là, repérez le meilleur emplacement.

ROSIERS ADR

Le label ADR est allemand, et se traduit par un certificat très difficile à obtenir pour les rosiers. Il mentionne en effet dans le cahier des charges, l’obligation pour les rosiers d’être ultra résistants aux maladies, et cela sans traitement, et d’être robustes pour pouvoir résister au froid, de proposer une bonne tenue de leurs fleurs dans le temps et de faire preuve d’une grande floribondité. Ils sont testés en conditions réelles pendant 3 ans dans des endroits soumis à différents climats. Avec un rosier ADR qui obtient ce label, vous êtes donc certain de pouvoir gérer écologiquement votre jardin sans pesticides, sans avoir de taches suspectes sur les feuillages, ou des plants chétifs. Si des pucerons apparaissent, les coccinelles et les chrysopes s’en chargeront.

Commentaires

Laissez votre commentaire