LES TILLANDSIAS

On surnomme ces plantes « les filles de l’air » car elles poussent sans terre, en

s’accrochant à des supports variés. En intérieur comme en extérieur, elles sont le

gage d’un décor exotique très original, alors lancez-vous !

Description

Des milliers de tillandsias se rencontrent un peu partout autour de la planète, dans les régions tropicales. Beaucoup sont originaires du Mexique et d’Amérique du Sud, certains appelés cheveux d’ange ou barbe de vieillard viennent du sud-est des Etats-Unis. Ces plantes incroyables de la famille des broméliacées poussent en captant seulement l’eau et les éléments nutritifs qu’elles trouvent dans l’air.

Elles n’ont donc pas de racines et vivent sans terre. Ce sont des plantes épiphytes aux feuilles fines et coriaces. Celles-ci sont couvertes de petites écailles qui s’ouvrent pour absorber l’eau de l’atmosphère ou de la pluie et se ferment pour supporter les grandes chaleurs. Leur croissance se fait en rosette enveloppante pour la plupart. Les tillandsias cheveux d’ange se présentent comme des tiges filiformes qui se ramifient au fur et à mesure de leur croissance.

LES PLUS FACILES EN INTERIEUR

Tillandsia streptocarpa

Sans souci et de croissance rapide, cette espèce fleurit en abondance l'été en épis violets bien parfumés.

Tillandsias usneoides

Le tillandsia cheveux d’ange (barbe de vieillard) offre un port très souple et peut s’allonger sur plusieurs mètres ! De teinte gris argenté, les fines tiges et feuilles recourbées ont la même texture. Les petites fleurs apparaissent parfois en été, elles sont jaunes. Un emplacement lumineux sans soleil direct est recommandé.

Tillandsia cyanea

c’est l’espèce la plus vendue pour les débutants qui veulent se rassurer en ayant une plante en pot ! Car celle-ci, même si elle n’a pas besoin de terre, est vendue dans un pot pour une meilleure mise en valeur de sa splendide hampe florale. Les bractées forment une raquette rose foncé qui s’ouvre peu à peu en libérant de grandes fleurs violettes.

Tillandsia straminea

Ses feuilles sont duveteuses et assez longues. Les fleurs blanches à pointe rose se développent sur de grandes tiges portant des bractées roses. Cette espèce se plaît en véranda maintenue hors gel.

Les plus rustiques dehors

Tillandsia bergeri

Il a besoin d’une saison froide pour refleurir l’année suivante, et résiste jusqu’à -10°C dehors. De croissance rapide, il forme une touffe dense et produit beaucoup de rejets. Au printemps, ses bractées roses en épis s’ouvrent sur des fleurs bleues. Il supporte le soleil et la mi-ombre.

Tillandsia aeranthos

Avec un feuillage vert à reflets gris bleuté, cette espèce résiste jusqu’à -8°C et s’acclimate très bien sur un mur végétal. Ses fleurs bleu foncé entre des bractées rose vif créent un contraste remarquable en début de printemps. Il se plaît davantage à mi-ombre.

Tillandsia xiphioides

La floraison blanche et printanière de cette espèces très facile de culture dégage un parfum intense de jasmin et de citron. La plante vit très bien en intérieur mais peut aussi être utilisée en extérieur car elle ne craint pas le froid (-12°C). La rosette de feuilles épaisses et dure est soit glabre soit poilue selon les variétés. La forme naine se cultive aussi en terrarium

Oû les placer ?

Ces plantes épiphytes s’ancrent sur les rochers, les morceaux de bois, les piliers, les rambardes et filins, tous les supports qui peuvent les accueillir dans les endroits sans vent et le plus souvent à mi-ombre.

On peut ainsi les disposer un peu partout, il suffit de les attacher ou de les coller sur le support, ensuite elles se débrouillent !

Les cheveux d’ange forment des cascades en intérieur, par exemple dans une salle de bain lumineuse, dans un salon, une cuisine ou une véranda. Les autres espèces peuvent s’accrocher en enfilade sur un filin que l’on tend sur un mur, ou bien descendre en ribambelle à partir d’une poutre, le long d’un pilier ou du plafond.

Toutes les combinaisons sont possibles avec ces plantes sans terre. En extérieur, on les accroche à un pilier ou à une palissade qu’ils animeront avec brio !

Les tillandsias préfèrent une eau acide, ils ne supportent pas le calcaire.

Pour les arroser, prenez de l’eau déminéralisée, de l’eau de pluie ou de l’eau additionnée de quelques gouttes de vinaigre blanc.

L’arrosage se fait sous forme de vaporisation sur le feuillage, une à trois fois par semaine en été et tous les mois en hiver, ou de bassinage tous les 15 jours environ.

Dans ce cas, plongez la plante en entier dans l’eau pendant une dizaine de minutes, sortez-la puis retournez-la pour évacuer toute l’eau résiduelle.

Les cheveux d’ange ont besoin d’un bassinage régulier pour mouiller l’intérieur de la touffe. Du printemps à l’automne, apportez un engrais à orchidée dans l’eau vaporisée, en divisant les doses par 3.

Commentaires

Laissez votre commentaire