Les premiers arbustes à fleurir en début d'année disponibles dans votre pépinière de Bordeaux

Dès janvier-février, les premiers arbustes fleuris de l’année sont en pépinière à Bordeaux en Gironde. Les coloris sont variés allant du blanc au jaune en passant par le rose, les fleurs souvent très parfumées, mais assez discrètes. Profitez-en pour raviver la scène avec les vivaces fleuries du moment comme les hellébores et les petits bulbes printaniers. Ces derniers n’ont pas leur pareil pour réchauffer l’ambiance hivernale.

Le Daphné

Avec les daphnés, le monde végétal nous offre un de ses parfums les plus extraordinaires.

Exotique, puissant, très fleuri avec des notes d’œillet, de jasmin et de jacinthe rehaussées d’une pointe épicée de girofle, il embaume à plusieurs mètres ! Les Daphnés adoptent une forme arrondie d’environ 1 m de haut et possèdent des rameaux épais un peu raides aux allures de chandelier. Une longue et ravissante floraison sous forme de petites fleurs agglutinées, à 4 pétales blancs, roses ou pourpres démarre en janvier chez ces deux espèces.

Elle est suivie d’une profusion de baies très colorées qui sont toxiques comme le reste de la plante. 

Conseils de culture

Plantez le Daphné dans tout sol frais même légèrement calcaire et surtout bien drainé. Préférez un coin mi-ombragé nord ou nord-est, protégé des vents violents. Plantez-le près de la maison pour profiter de ses effluves et de sa floraison délicate. Taillez seulement les rameaux morts.

L’Hamamélis

L’hamamélis est un arbuste de forme tabulaire très élégante pouvant s’étirer sur 2 m de diamètre pour 1 à 3 m de haut, et portant de petits fleurs chiffonnées au parfum remarquable. Des effluves de jacinthe mêlée de narcisse embaument les deux premiers mois de l’année ! Son intérêt ne s’arrête pas là puisque son joli feuillage de noisetier prend de très belles teintes jaune-orangé à l’automne. Différents cultivars permettent de varier la couleur des fleurs qui sont jaune d’or chez ‘Arnold Promise’, jaune pâle chez ‘Primavera’, rose orangé chez ‘Jelena’, voire rouge cramoisi chez ‘Diane’. On trouve aussi des cultivars de l’Hamamelis mollis comme ‘Pallida’ jaune soufre et ‘Goldcrest’ beaucoup plus vif. Ils se distinguent par un feuillage large, très velu et des fleurs aux pétales non chiffonnés.

Conseils de culture

L’hamamélis est un arbuste très rustique, aimant les sols frais mais bien drainés, plutôt acides (H. mollis tolère le calcaire). Rajoutez du sable mélangé à de la terre de bruyère ou de la tourbe dans le trou de plantation si le terrain est calcaire. Dans le Midi, plantez-le à mi-ombre ou sous la ramure d’un arbre. Sa croissance est assez lente. Maintenez le sol frais par un paillis. La taille n’est pas nécessaire.

Le Chimonanthus praecox

Cet arbuste vigoureux, pouvant atteindre 2,50m à 4m est originaire des montagnes de Chine. Il est cultivé depuis très longtemps pour le parfum envoûtant de ses fleurs hivernales, perceptible à plusieurs mètres à la ronde. Sa floraison revêt l’aspect de petites clochettes de texture cireuse jaune pâle éclairées par des étamines pourpres. Il possède des feuilles caduques de 7 à 20 cm de long, opposées, ovales et d’aspect rugueux. 

Conseils de culture

Les sols calcaires ou crayeux ne rebutent pas cet arbuste contrairement à l’Hamamélis qui réclame un terrain acide. Ses jeunes pousses étant sensibles aux gelées printanières, plantez-le contre un mur bien exposé ou palissez ses branches. Taillez si nécessaire juste après la floraison mais sans trop. La floraison intervient souvent après 2-3 ans et se renforce dans les régions à climat doux et frais comportant un été prolongé.

Bien que de croissance lente, il n’apprécie pas la culture en pot qui le rend dégingandé. Il supporte jusqu’à -15°C.

Le Corylopsis

Le Corylopsis est un petit arbuste de 1,50 à 3 m originaire de Chine, qui possède un charme tout particulier. Sa ramure devient horizontale avec l’âge et porte un feuillage plissé aux couleurs fraîches du printemps. La floraison paraît sur le bois nu, sous forme de clochettes jaune pâle en mars, quelquefois dès la fin janvier. Elle s’accompagne de la diffusion d’un doux parfum de primevères.

Conseils de culture

Offrez une terre légère, acide enrichie en tourbe et en sable au Corylopsis qui n’apprécie pas du tout le calcaire. Veillez à le placer dans un endroit abrité des courants d’air et mi-ombragé. Paillez le sol pour le maintenir frais. Le C. pauciflora se plaît en pot car il ne dépasse guère 1,50 m. Profitez de sa floraison pour le rentrer dans la maison. Vous pouvez le palisser contre un mur ensoleillé. La taille est inutile.

Les viornes Hivernales

Le Viburnum x bodnantenseest un arbuste très gracieux avec des rameaux nus ponctués de bouquets ronds roses. Les boutons ornent les rameaux souvent dès octobre-novembre pour s’épanouir de décembre à mars. Ils se remettent à fleurir au moindre redoux en exhalant des senteurs prononcées de vanille et de miel. L’arbuste atteint 2 à 3 m sur 1,50 m à 2 m de large au bout de 15 ans. Son feuillage automnal est tout aussi remarquable avec ses dégradés d’orange vif et de pourpre. Le Viburnum tinus, laurier tin, est un arbuste méditerranéen à l’aise partout, même en bord de mer, à condition que l’hiver ne soit pas trop rigoureux. Capable d’atteindre 3-4 m de haut, ses cultivars comme ‘Eve Price’ conservent cependant un port compact de 1 m de haut. Il fleurit de décembre à avril en bouquets blancs ou rosés suivis de fruits bleutés sur un feuillage mât, vert foncé. Il tolère bien les sols secs même calcaires et s’utilise en haies moyennes, en massifs ou en isolé.

Conseils de culture

Les viornes se plaisent en sol humifère, bien drainé, plutôt frais excepté pour le laurier-tin, au soleil ou à mi-ombre. Choisissez un endroit abrité des vents froids pour ne pas endommager les fleurs épanouies. Ajoutez une poignée de corne torréfiée ou du compost bien mûr au trou de plantation pour favoriser le redémarrage de la végétation au printemps. Choisissez des plants assez âgés car la floraison n’intervient qu’au bout de 4 à 6 ans chez les espèces caduques.

Commentaires

Laissez votre commentaire