La taille des arbustes d'hiver, conseils de votre pépinière en Gironde

A près les intempéries de l’hiver, une bonne taille est de rigueur. Elle supprimera les dégâts dus au gel, les branches cassées ou abîmées, celles qui ne produisent plus de fleurs ou de fruits, et redonnera de la vigueur aux arbustes. Effectuez cette taille avant la remontée de sève.

Les arbustes d'automne et d'hiver

Certains ont fleuri cet hiver, beaucoup portaient des fruits en automne. Parmi les premiers, on trouve le laurier-tin et le jasmin d’hiver. Parmi les arbustes à fruits d’automne et d’hiver, le cotonéaster, le houx et la symphorine sont également prêts pour la toilette.

Le laurier-tin

Quand il devient trop gros, une taille devient nécessaire. Elle se pratique après la floraison, ce qui élimine la fructification. Taillez seulement tous les 2 ans si vous voulez profiter de celle-ci. Raccourcissez les tiges de moitié ou d’un tiers selon la hauteur que vous souhaitez obtenir.

Le jasmin d’hiver

Ce jasmin fleurit jaune tout l’hiver, et ses tiges arquées assez désordonnées doivent être taillées une fois la floraison terminée. Supprimez le bois mort et les tiges en surnombre, raccourcissez les anciennes tiges de moitié, et tous les 3 ans, rabattez très sévèrement les tiges ayant fleuri, à 20 cm de la base.

Le houx

Il pousse assez lentement, aussi la taille n’intervient que tous les 3 ou 4 ans. Elle sert à maintenir une forme équilibrée. Raccourcissez les tiges qui sortent de la silhouette générale, et supprimez celles qui sont abîmées par les intempéries.

Le cotonéaster

Une taille après la fructification hivernale permet de contrôler l’ampleur de cet arbuste de croissance rapide. Si vous l’avez en haie, coupez de façon régulière toutes les branches en les raccourcissant d’un quart de longueur ou de moitié.

Le chimonanthe

Cet arbuste odorant fleurit jusqu’en février sur le bois nu et ne demande pas d’entretien. Si vous avez besoin de le tailler par manque de place, faites-le juste après la floraison en raccourcissant les tiges gênantes.

La symphorine

Elle produit des tiges assez dégingandées et des drageons. Chaque année, supprimez les tiges sèches pour aérer la ramure et coupez les drageons. Taillez les tiges d’un quart ou d’un tiers de longueur.

arbuste en Gironde

arbuste à Bordeaux

LES ARBUSTES à floraison estivale

Ils ont besoin d’une bonne taille en sortie d’hiver pour conserver des ramures compactes et bien équilibrées. Comme les fleurs apparaissent sur les nouvelles branches, cette taille ne risque pas d’endommager la prochaine floraison.

Le pérovskia

Toutes les tiges doivent être rabattues très court, presque au sol, car la nouvelle touffe sera ainsi plus harmonieuse et florifère. Comptez deux bourgeons à la base des tiges et taillez au-dessus.

L’hortensia

Sur les hortensias de jardin communs (Hydrangea macrophylla) la nouvelle floraison se produit sur les anciennes tiges. Alors ne rabattez surtout pas ces dernières, contentez-vous de couper les fleurs fanées juste sous la corolle sans toucher aux boutons déjà visibles en dessous. Par contre, sur les hydrangeas paniculata, vous pouvez raccourcir l’ensemble de la ramure des deux tiers de la hauteur pour forcer la plante à se ramifier et produire de nouvelles tiges qui porteront la floraison.

La lavande

Vous avez déjà taillé ses hampes florales après la floraison mais il faut en fin d’hiver tailler aussi la ramure qui porte le feuillage, sinon les tiges montent et se dégarnissent de la base. Raccourcissez-les de moitié ou des deux tiers sur les jeunes sujets.

Le lavatère

Ce bel arbuste continuellement en fleurs tout l’été devient énorme si on le laisse pousser à sa guise. Rabattez-le sévère - ment des deux tiers de sa hauteur chaque année, presque à la base des tiges anciennes, surtout quand le gel a été long. Il repousse très vite.

L’hibiscus

Taillez-le sévèrement tout en conservant aussi une belle allure générale à cet arbuste aux branches épaisses. Supprimez toutes les brindilles pour aérer la ramure, et coupez de moitié ou des 2/3 les tiges restantes au-dessus d’un bourgeon tourné vers l’extérieur.

Les spirées d’été

Raccourcissez les tiges d’un tiers de hauteur environ en essayant de donner une forme arrondie à l’ensemble de la ramure. Quand votre spirée est âgée, rabattez-la presque au ras du sol pour la régénérer. Elle sera deux fois plus belle ensuite.

pepiniere en Gironde

Pepiniere à Bordeaux

Conseils de Pro de votre jardinerie en Gironde :

ENTRETENEZ VOS OUTILS

Attention, pensez à bien nettoyer et affûter vos outils de coupe.

Sécateurs et cisailles doivent couper de façon nette, sans que vous ayez à vous y reprendre à plusieurs fois. Car une branche déchiquetée sera la porte ouverte à de nombreuses maladies, en particulier au début du printemps quand le temps est pluvieux.

Un nettoyage des lames à l’alcool à 90°C entre chaque arbuste évite également la transmission des maladies d’un arbuste à l’autre.

Commentaires

Laissez votre commentaire