La grande saison des plantations de bulbes ! Choisissez les plus beaux spécimens dans votre jardinerie en Gironde

Voilà revenu la grande saison des plantations de bulbes ! Choisissez les plus beaux spécimens, ce sera un véritable enchantement dans votre jardin au printemps !

  • A découvrir tous les bulbes dans votre jardinerie en Gironde à Bordeaux et Libourne

LES VARIÉTÉS

  1. Le perce-neige (Galanthus nivalis), le premier à fleurir à mi-ombre avec des clochettes blanches en janvier et jusqu’en mars en bravant le froid. Hauteur 20 cm en tous sols. Profondeur de plantation 8 cm

  2. Les muscaris (Muscaris sp.) offrent d’incroyables nuances de bleus en petits épis épanouis en mars-avril sur 20 cm de haut. Ils poussent en tous terrains drainés, même entre les pavés des allées, et toutes expositions. Profondeur de plantation 8 cm.

  3. La jacinthe (Hyacinthus orientalis) s’épanouit en février-mars, sur 20 cm de haut, au soleil. La floraison est très parfumée. Préfère un sol frais. Nombreux coloris disponibles en blanc, jaune, bleu, rose, rouge, orangé. Profondeur de plantation 10 à 15 cm.

  4. Les cyclamens coum (Cyclamen coum) poussent partout sous les arbres, en terrain pauvre, de février à avril. Ils forment de splendides tapis de fleurs à mi-ombre sur 15 cm de haut. Il en existe des roses et des blancs. Profondeur de plantation 10 cm.

  5. Le camassia (Camassia caerulea) s’épanouit en bleu vif ou en blanc, à mi-ombre claire, entre avril et mai. Hauteur 70 à 80 cm à maturité. D’allure très altière, il aime un sol frais, humifère et très bien drainé. Profondeur de plantation 10 cm.

  6. La tulipe (Tulipa sp.) est le genre le plus fourni en espèces et variétés de tous les coloris possibles, avec des fleurs aux pétales lisses, frangés, ondulés, simples ou doubles. Elle reste en fleurs 2 à 4 semaines, entre février et mai. Hauteur entre 15 et 70 cm, selon les variétés hâtives ou tardives. Placez-la à l’abri du vent, en sol léger et sableux. Profondeur de plantation 30 cm

  7. Les fritillaires reviennent en avril avec leurs 3 espèces extravagantes, l’impériale (Fritillaria imperialis) jaune, rouge ou orange et haute de 80 cm à 1 m, celle de Perse (Fritillaria persica) donnant une floraison en épis prune violacé sur 60 à 80 cm de haut et la méléagre (Fritillaria meleagris), appelée fritillaire pintade, haute de 20 à 40 cm, aux fleurs à damier et qui aime les sols humides. Profondeur de plantation 30 cm, 15 cm, 10 cm.





  8. Les narcisses (Narcissus sp.) donnent un festival de grandes fleurs de février à mai. Très nombreuses variétés disponibles, unies, bicolores ou tricolores (blanc, jaune et orange). Ils préfèrent un sol riche, profond et frais. Hauteur de 15 à 50 cm. Profondeur de plantation 12 à 15 cm.

  9. L’anémone de Grèce (Anemone blanda) apparait entre mars et avril, dans des coloris bleus, blancs ou roses. Hauteur 15 cm. Exposition ombragée ou ensoleillée dans un sol frais. Profondeur de plantation 8 cm

  10. L’érémurus (Eremurus) fleurit tardivement de fin mai à juillet. Ses grandes hampes florales montent de 1,20 m à 1,30 m, en blanc, jaune, rose pâle ou saumoné. Floraison spectaculaire. Exposition ensoleillée en sol drainé, même caillouteux. Profondeur de plantation 7 cm

  11. L’ail d’ornement (Allium sp.) produit entre juin et fin juillet des hampes de 20 cm jusqu’à 1,50 m de haut au bout desquelles une boule de fleurs attire tous les regards. Blanches, violettes ou bleuté irisé, ces boules tiennent un bon mois au soleil, dans des sols pauvres et très drainés. Profondeur de plantation 10 à 15 cm selon la grosseur.

  12. L’iris nain (Iris reticulata), floraison en févriermars au soleil sur 20 cm de haut, en tous sols bien drainés. Idéal en rocailles, bordures et jardinières. Profondeur de plantation 8 cm

Les bonnes conditions de plantation

La profondeur :

Si le bulbe est trop enfoncé, il mettra plus de temps à sortir de terre et s’épuisera avant même de fleurir.

Si c’est l’inverse, la tige risque de ne pas se tenir assez droite et la fleur de tomber.

Suivez la règle générale qui est simple : il vous suffit de calculer deux fois la hauteur du bulbe pour l’enfoncer à la bonne profondeur. Quelques bulbes ont des besoins particuliers, vérifiez sur les étiquettes.

Le terrain :

Les bulbes détestent l’humidité car ils sont sensibles à la pourriture. Le meilleur terrain est un sol sableux ou très bien drainé.

Si votre sol est assez lourd, ajoutez une grosse poignée de sable au fond du trou et posez le bulbe par-dessus.

S’il est mal drainé, améliorez les choses avec un amendement qui l’allègera. Un apport de compost ou de mulch (déchets verts broyés, feuilles mortes et broyat de bois) chaque année dans les massifs rend le sol plus perméable et aéré.

Où planter ?

  • Les bulbes font plus d’effet quand ils sont regroupés par taches de couleurs ou d’espèces, en massifs, en parterres, en plate-bandes.

  • Mais une pelouse parsemée de bulbes multicolores fera également sensation au printemps.

  • Le long de la terrasse est l’endroit idéal à fleurir en début de printemps, pour pouvoir profiter du jardin par les baies vitrées du salon, en restant encore au chaud.

  • Parsemez aussi les massifs de bulbes le long des allées et au pied des haies, vous aurez d’agréables surprises au printemps.

  • En pots, créez des étages de floraison en intercalant des bulbes de deux espèces à deux profondeurs différentes. Ou associez les bulbes avec des fleurs de printemps comme les myosotis.

  • En jardinières, préférez les petits bulbes pour réaliser des scènes basées sur la couleur, ou associez des arbustes nains avec des narcisses pour des compositions plus élaborées.



  • A découvrir tous les bulbes dans votre jardinerie en Gironde à Bordeaux et Libourne

Commentaires

Laissez votre commentaire