L'ANTHÉMIS marguerite d'été ... Tout savoir sur cette fleur AVEC VOTRE JARDINERIE en Gironde

En banc, rose ou jaune, cette petite marguerite enchante la saison chaude avec ses capitules réguliers et très fournis en pétales.

On l’aime un peu, beaucoup, à la folie ! Retrouver l' Anthémis dans votre jardinerie en Gironde...

DE BELLES COULEURS

De 60 cm, à 1 m de haut selon les espèces et les variétés, est LA plante à adopter pour une floraison généreuse.

Celle-ci s’échelonne de mai jusqu’à fin octobre en associant les différentes espèces.

Fleur simple déjà très appréciée dans les jardins anciens, l’anthémis fait partie de la grande famille des astéracées et donc, des marguerites.

Mais cette plante vivace offre un port buissonnant assez compact, ce qui lui donne une silhouette régulière bien dressée.

Elle se cultive autant en pot qu’en pleine terre.

Jaune soleil, l’anthémis des teinturiers

Anthemis tinctoria

Sa croissance est très rapide, au jardin la plante peut d’ailleurs coloniser les massifs ou les petits chemins si elle se plaît dans son environnement.

Les feuilles vertes persistantes sont dentelées, au revers gris et duveteux.

La floraison commence en mai, en grands capitules jaune vif montrant un large coeur jaune orangé

. Elle est nectarifère, comme celle des anthémis blanches, et attire un grand nombre d’abeilles et de papillons.

La plante s’adapte bien en sol pauvre et calcaire. E

n supprimant les fleurs fanées au fur et à mesure, ou en rabattant les tiges mi-juillet, on peut provoquer une nouvelle floraison en fin d’été.

La variété Anthemis tinctoria ‘Sauce Hollandaise’ a des pétales jaune crème et un coeur jaune vif. Il existe aussi une variété blanche, A. tinctoria ’Alba’.

Blanc pur, l’anthémis des Canaries ou des Carpates

Argyranthemum frutescens ‘Everest ’, Anthemis carpatica Karpatenschnee

Ce sont les plus communs, en grands capitules blancs ouverts sur un coeur jaune et portés par de fines tiges gris-vert, presque argentées.

Cette harmonie colorée permet une utilisation en bord de mer.

Elle s’associe par exemple remarquablement bien avec les maisons blanches aux volets bleus

. L’anthémis des Canaries fleurit de juin à octobre sur un feuillage vert bleuté haut de 35 cm.

Peu rustique, c’est la première à protéger en automne. L’anthémis des Carpates renouvèle ses fleurs de mai à août sur un coussin tapissant de 15 cm de haut.

Idéal en bordure d’une allée d’aspect naturel.

Rose tendre,

l’anthemis simple Anthemis frutescens ‘Daisy Crazy®Summit Pink et Anthemis ‘Simple Rose’

Les variétés roses sont très recherchées pour les jardins de ville où la couleur permet de contrer la grisaille ambiante et celle des murs alentours.

‘Daisy Crazy® Summit Pink a un coeur jaune et des pétales malvacés, ‘Simple Rose’ montre un coeur rose plus foncé que les pétales.

Ces variétés se cultivent de la même façon que l’anthémis des Canaries et fleurissent aussi de juin à octobre.

Elles poussent sur 40 à 60 cm de haut, avec un feuillage vert en port buissonnant bien touffu.

CONDITIONS DE CULTURE

Toutes les espèces et variétés d’anthémis aiment les climats doux, l’exposition ensoleillée et ne supportent pas le gel. Si le soleil manque, la floraison est beaucoup moins abondante et s’étiole plus vite.

Sur terrasse, sur balcon ou dans un jardin de bord de mer, il vaut mieux les placer à l’abri des vents violents pour conserver leur port arrondi bien régulier.

En pleine terre, associez-les avec des petits arbustes persistants ou des vivaces de printemps qui ensuite donneront un fond vert et valoriseront la floraison des anthémis. Les anthémis garnissent aussi bien les rocailles que les bordures de massifs, les plates-bandes un peu sauvages que les compositions graphiques.

La plantation

En tous sols, apportez un peu de terreau à la plantation pour faciliter la reprise et arrosez après la plantation.

Le sol doit être bien drainé, surtout en hiver. Evitez les sols lourds et compacts. La plante supporte les terrains à tendance calcaire mais jamais les terrains humides.

Evitez aussi les sols trop riches qui profiteront davantage au développement du feuillage qu’à la floraison.

L’entretien

En automne, rabattez les tiges des deux tiers. Protégez la souche et la ramure avec du voile d’hivernage ou rentrez les pots dans un endroit hors gel et lumineux comme une véranda.

Au jardin, pour les plantations en pleine terre, couvrez avec un épais manteau de feuilles sèches.

Au printemps, découvrez progressivement quand il ne gèle pas.

En été, arrosez quand le temps est chaud et sec, au pied de la plante.

Supprimez les fleurs fanées. Pour les cultures en pot, soyez plus régulier dans les arrosages et enlevez les soucoupes sous les pots pour éviter à l’eau de pluie ou d’arrosage de stagner.

L’humidité permanente est en effet la pire ennemie des racines de la plante

Le saviez-vous ? Le renouvellement des plants tous les 3 ou 4 ans permet de maintenir un décor bien fleuri dans les jardins de ville.

Par contre, dans les jardins de campagne ou dans les rues, laissez les souches et faites confiance à la multiplication naturelle.

Retrouvez toutes les fleurs de l'été dans votre jardinerie  à Bordeaux et Libourne

Commentaires

Laissez votre commentaire