Jardiner au naturel.... Episode 4 : Bien nourrir le sol avec les engrais vert ou compost

Outre les amendements, vus en première partie; un bon rendement s’acquiert en ajoutant des engrais, au cours de la vie d’une plante.

Les Engrais

 Les améliorants, corne torréfiée, sang desséché, Tourteau de ricin, guano, algues, poudres d’os marines, très riches en azote, sont les engrais préférés du jardinier amateur; mais n’oublions pas l’ajout de phosphate et de potasse, constituants obligatoires d’un engrais complet.

Un engrais dit complet, contient des minéraux et oligo-éléments, mais aussi 3 principaux constituants:

-N, L’azote, nécessaire à la croissance et au feuillage,

-P, le Phosphore ou phosphate , pour les racines

-K, le Potassium, qui permet la floraison et la fructification.

 Les engrais biologique spécifiques ( engrais tomates, fruitiers, potager…) sont des mélanges complets équilibrés, délicatement dosés contenant tous les constituants nécessaires au cycle de la plante.

 Penser à enrichir votre terre de corne torréfiée ou tourteau de ricin et fumier à l’automne.

 Au printemps et en été, un engrais complet est indispensable, vous pouvez réaliser votre mélange, à l’aide de sang désséché ou séché, de potasse organique, de phosphate et d’oligo éléments ; disponibles dans les jardineries Dupoirier

Pourquoi utiliser un engrais biologique?

Les engrais chimiques ont pour effet de «booster» la plante, elle  est belle rapidement, mais il faut suivre les soins.

 A l’inverse, l’engrais dit «biologique» est «organique et naturel», il se décompose au fur et à mesure, pour la pérennité des plantes.

Certains engrais chimiques peuvent être organiques.

Le compost

A ces engrais se rajoute du compost, que vous trouverez dans nos magasins, ou que vous pouvez fabriquer avec certains déchets de cuisine, tels que les épluchures, café... et les déchets du jardin:

feuilles, herbes broyées provenant de tontes...

Attention à ne pas mettre des restes d’agrumes, de poissons, de viandes, de fromage, les mégots de cigarettes, les cailloux et les végétaux malades et infestés d’insectes.

Ces déchets se décomposeront rapidement (5 à 6 mois) à condition de rajouter un peu de terre ( tous les 20 cm ) et un activateur de compost.

Pensez à mélanger 2 fois par mois à l’aide d’une fourche.

Aujourd’hui, des composteurs performants sont apparus, permettant une circulation d’air plus fréquente, le compostage est donc beaucoup plus rapide.

Exigez un modèle en plastique recyclé,

 qui ne coûte pas plus cher.

Dans le cadre de l’Agenda 21, certaines mairies    remboursent ou aident les foyers, pour l’achat 

   de cuve à eau et composteurs, renseignez-vous auprés du service urbanisme de votre mairie.

Les engrais verts

Les engrais verts, sont des plantes à croissance rapide, permettant de fixer les minéraux dans le sol. Elles apportent de la matière organique, pour un sol propice, à la culture.

On les utilise en «couvre-sol», lorsque la terre n’est pas cultivée.

Leur utilisation permet d’empêcher le lessivage des sols et l’apparition des mauvaises herbes.

Appellez aussi «piège à Nitrates», les engrais verts permettent de faire reposer la terre sans l’appauvrir, il est utile de ne jamais laisser les parcelles vides car les mauvaises herbes prendraient le dessus et appauvrirait le sol.

Comment utiliser les engrais verts?

Semer en été, après une récolte de printemps, sur sol nu.

Faucher ou tondre, en pleine floraison, pour éviter les graines.

A l’automne, faucher, laisser sécher 48h puis, enfouir dans le sol.

Pour le potager d’été, semer à l’automne et enfouir au printemps.

Variétés

Hauteur

Caractéristiques

Conseils de semis

Colza

80 cm à 1,80 m

Riche en azote, protège contre le lessivage du sol. Ne pas cultiver le colza avant une culture de plantes racines

Mars à août, pour jachère rapide.

Lupin blanc

80 cm à 1 m

Apporte de l’azote à la terre.

Le semis à l’année possible.

Luzerne

50 à 80 cm

Fixe trés bien l’azote et enrichit le sol en humus. Craint les excés d’eau. Pousse lente.

Mars à septembre. Idéal pour une jâchère de 1 à 2 ans

Moutarde

25 à 60 cm

Croissance rapide, facile à enfouir. A utiliser aprés des légumes racines et avant des plantes à legumes/fruits (tomates, courge...)

Semer d’Avril à septembre.

Phacélie

80cm à 1 m

Etouffe les mauvaises herbes et même les plus coriaces, attire les abeilles, fixe les nitrates, jachére rapide ( floraison en 2 mois ). La phacélie, n’a que des atouts!

Semer en été, graînes fines, ne pas surdoser.

Trèfle

20 à 4 cm

Apporte de l'azote à la terre. Idéal sur tous types de sols. Ne pas laisser trop longtemps, le trèfle prend le dessus.

Le semis à l'année possible.

L'aide potager

Il peut être fastidieux de réunir tous les paramètres pour la création d’un potager en culture associées, nous avons donc réalisé un plan de potager, qui permettra aux plus débordés de passer l’étape de planification.

Notre exemple porte sur un potager de 50 m2 environ. Nous ne conseillons qu’une seule culture par année, toutefois vous pouvez planter certains légumes d’hiver ( en novembre-décembre ) après des légumes de printemps  ( récolte de mai-juin ).

Pensez à amender votre sol entre ces deux  plantations.

Ce plan de potager, est réalisé année par année, attention, toutes les plantes ne se sèment pas en même temps, référez vous à l’étiquette du plan ou de la graine ou demandez-nous sur www.plaisirs-natures.fr.

il est assorti d’un plan d’arrosage et des techniques pour un montage facile rapide.

Une plante ne vous plaît pas sur le plan?  

Echangez-là contre une autre de la même famille, gràce à notre tableau d’associations.

 Et si votre choix vous fait perdre la tête... 

Demandez-nous de l’aide, en magasins ou sur https://www.jardineries-dupoirier.com/

Commentaires

Laissez votre commentaire