FRUITIERS pour petits espaces

Quoi de plus agréable que de ramasser ses fruits soi-même ?

Alors, laissez-vous tenter par un petit verger ! Nul besoin d'un très grand jardin car il existe aujourd’hui des formes différentes d'arbres fruitiers, plus « compactes » que les variétés existantes pour les jardins spacieux et parfaites donc pour une terrasse ou un balcon. Venez les découvrir dans notre jardinerie.

Des fruitiers miniatures

Depuis quelques années, il est facile de se procurer des fruitiers nains, issus d’un travail de sélection de portegreffes et mutations spontanées de variétés fruitières.

Abricotier, amandier, cerisier, pêcher, poirier, pommier… prennent le chemin du balcon pour notre plus grand plaisir.

Outre leurs fruits aussi gros que ceux d’arbres «normaux», ils offrent une floraison généreuse blanche ou rosée selon le sujet choisi.

La culture en pot permet aux plus précoces de profiter de la chaleur des murs ou de la pose rapide d’un voile d’hivernage en cas de froid soudain.

Les clés de la réussite résident dans l’emploi d’un substrat fertile, d’un paillage et dans l’administration d’arrosages copieux en été.

Rempotez ces fruitiers tous les 3-4 ans.

Des fruitiers palissés, un héritage bien français

Palmette verrier, cordon, double U sont les formes courantes des pommiers et poiriers palissés, héritées des jardins du Potager du Roi à Versailles.

L’arbre reste compact et conserve sa régularité au fil des ans.

Exposé au sud, il bénéficie de conditions idéales abritées du vent et profite de la chaleur du mur.

En revanche, ces arbres demandent une taille régulière et minutieuse.

ENTRETIEN

Les arbres fruitiers aiment le soleil mais aussi un peu d’ombre pour certaines espèces.


Plantez votre arbre dans un contenant de beau diamètre et dans un terreau riche en engrais afin de faciliter son enracinement et sa reprise.

Arrosez bien votre arbre après l’avoir planté, puis normalement par la suite.


L’eau ne doit pas stagner dans la soucoupe.


Pendant la floraison et la pousse, administrez lui de l’engrais biologique une fois par mois, ensuite, une fois par saison suffit.


Taillez le pommier et le pêcher en mars, tout de suite après l’hiver et avant la floraison.


Il est préférable de tailler le prunier en fin d’été, après la cueillette.


Fleurs et gelées nocturnes ?


Couvrez l’arbre avec un voile d’hivernage ou brumisez les fleurs pour qu’elles gèlent temporairement, pour avoir une chance plus tard de récolter tout de même des fruits.

Retrouvez tous les arbres fruitiers dans votre jardinerie à Libourne

Commentaires

Laissez votre commentaire