Des Piscines BIEN entourées...

Le bien-être apporté par une piscine prend tout son sens lorsque celle-ci s’insère dans un beau jardin. Ambiance fleurie ou feuillages décoratifs augmenteront le plaisir de se baigner et de profiter des lieux.

Plus l’entourage d’une piscine est réussi, plus cela incite à y passer de longs moments, et même à y organiser des apéros ou barbecues party. L’espace piscine devient ainsi un lieu de vie à part entière au jardin. Transats, fauteuils d’extérieur et petite table basse accompagneront les déjeuners, goûters, apéros et dîners tout au long de la saison. N’hésitez pas aussi en automne à prolonger ces moments conviviaux en installant un parasol chauffant, ou en illuminant votre bassin de baignade pour des soirées festives, même si vous ne vous baignez pas.

Dans les villes et villages du sud, l’atmosphère estivale règne du mois d’avril jusqu’en octobre, donc plus de la moitié de l’année ! Piscine et plantes de climat doux forment le cortège idéal pour rester au jardin. Dans cet aménagement, les propriétaires ont privilégié une piscine de grandes dimensions prenant les trois-quarts de la superficie du jardin. Une bande de pelouse en fait le tour, pour accueillir les transats. Le reste de la végétation est composée d’une haie agrémentée par un énorme bougainvillée 1 , et du côté de la terrasse, un beau lilas des Indes 2 trône dans un bac recouvert d’un parement en pierre. Plusieurs cycas  3 ont aussi été plantés en pots.

LES PLANTES À ADOPTER

Toutes les variétés de lilas des Indes (lagerstroemia) sont superbes, en rouge ou en rose, et restent en fleurs tout l’été. Vous pouvez leur associer des agrumes, des lauriers roses en accordant les coloris des fleurs, ou des ceanothes bleus. Le bougainvillier fleurit lui de mai à octobre, avec ses bractées roses, oranges ou rouges. De nombreux coloris sont disponibles dans notre jardinerie Dupoirier en ce moment. Au jardin, plus il aura chaud, plus il fleurira ! Dans les régions moins douces en hiver, cultivez-le en gros pot et rentrez le en hiver ou protégez-le avec du voile d’hivernage (voir p.4). Les cycas résistent à -10°C mais quand ils sont en pot il vaut mieux protéger également celui-ci avec un paillon que l’on remonte un peu autour de la plante aussi. Les racines ne risqueront ainsi pas de geler.

CONSEIL DE PRO

Pensez à raccourcir chaque année les branches du lilas des Indes d’un tiers de longueur, et à pailler le pied du bougainvillier si vous le plantez en pleine terre.

Bien à l’abri au creux de massifs arbustifs qui se répartissent tout autour, cette piscine est un havre de paix. Mais le talent du paysagiste s’exprime ici dans un choix d’arbustes qui allient des teintes pourpres et roses afin d’apporter de la couleur dans cette ambiance où les fleurs annuelles et vivaces ne sont pas invitées. Ainsi, des saules crevettes (Salix integra ‘Hakuro Nishiki’)  1 aux feuilles tricolores, verts, blanches et roses côtoient des berbéris pourpres 2 . Ce choix convient quand il n’y a pas d’enfants jouant autour de la piscine. Dans une ambiance familiale, il vaut mieux éviter les berbéris aux tiges épineuses ou les entourer d’autres arbustes plus petits empêchant de les approcher comme ici. Une ceinture de petits arbustes et conifères rampants verts et dorés de type cotoneasters ou genévriers rampants 3 séparent aussi la maison de la piscine pour créer un contraste. Le vert et le pourpre sont complémentaires, c’est une base de composition sur laquelle vous pouvez vous appuyer.

LES PLANTES À ADOPTER

Dans le même esprit d’une gamme chromatique rose et pourpre, vous pouvez associer des abélias (Abelia grandiflora) qui fleurissent en blanc rosé et que vous laissez pousser en hauteur avec des photinias ‘Red Robin’. Le physocarpus (P. ‘Lady in Red’ ou ‘Diablo’) 4 à feuilles rouge foncé jusqu’en été produit des boutons rouge foncé qui s’épanouissent en blanc. Le loropetalum cumule lui aussi l’avantage d’une superbe floraison rose vif avec un feuillage pourpre et persistant. Dans un petit jardin, vous taillerez les abélias en boules. Les arbustes nains tels que les nouvelles variétés de nandina offrent aussi un feuillage pourpre très intéressant. Il existe aussi des variétés naines de cotinus et pour garnir les bords assez proches de la piscine, vous pouvez jouer avec des leucothoés ‘Curly Red’ dont la croissance est très lente. Enfin, en arrière-plan, un noisetier bien touffu à feuilles pourpres ou un prunus cistena de forme compacte pourront alterner avec des arbustes verts pour éclairer la scène.

CONSEIL DE PRO

Associez toujours 2/3 de persistants avec 1/3 de caducs pour donner plus d’animation à vos compositions. Mais pensez également à éloigner d’au moins 2 m les arbustes caducs de l’eau, sinon vous irez à la pêche aux feuilles mortes tout l’automne !

Une piscine contemporaine qui affleure à la surface du sol crée un aplat coloré que l’on peut associer aux massifs de plantes à fleurs. Avec un skimmer bleu vif, les floraisons roses, oranges et jaunes ressortiront idéalement. Ce qui n’empêche pas de placer d’autres teintes en fond.

LES PLANTES À ADOPTER

Parmi les plantes vivaces, préférez celles qui aiment le plein soleil et sont parfaitement rustiques. Si vous aimez les massifs d’allure champêtre, le décor paraîtra plus naturel. Ce seront par exemple des campanules 1 , géraniums vivaces 2 , centaurées (Centaurea hypoleuca) 3 , euphorbes 4 , gaillardes, sauges et alchémilles qui poussent rapidement en formant d’amples massifs et ne demandent qu’un rabattage annuel. Si vous voulez un style un peu plus sophistiqué, adoptez des crocosmias, hémérocalles, penstémons et sanguisorbes.

Dans le sud et sur le littoral, pensez aux lavandes qui se marient à merveille avec des rosiers buissons. Mais placez également d’autres lavandes ailleurs au jardin afin que les abeilles dérangées par vos baignades puissent aller butiner plus loin. Dans tous les cas, plantez en alternance quelques arbustes hauts ou sur tige pour donner plus de relief à votre composition.

CONSEIL DE PRO

Pensez à tailler régulièrement les vivaces qui prennent beaucoup d’ampleur pour éviter d’avoir chaque jour des déchets végétaux qui tombent dans l'eau.

JARDIN DE CAMPAGNE

Quand la piscine s’insère dans un grand jardin, il est tout aussi important de bien agencer les massifs d’ornement en fonction de la situation de la piscine. Dans cet exemple, la position du bassin de baignade sur un côté de la pelouse est mis à profit pour une mise en scène valorisant le trajet qui y mène. Ce parcours est l’occasion de se promener au milieu des graminées, rosiers, lavandes, origans et teucriums au feuillage argenté.

LES PLANTES À ADOPTER

Le teucrium 1 a un feuillage persistant gris-vert et blanc au revers, très lumineux en plein soleil et dont les fleurs bleues se renouvèlent de juin à octobre. Il ne dépasse pas 1,30m de haut. Un rosier aux fleurs blanches 2 s’accorde avec ce feuillage argenté ainsi qu’avec la margelle claire de la piscine, mais vous pouvez le remplacer tout aussi bien par un laurier rose à fleurs rose tendre ou blanches. Les boules de lavandes 3 et de pittosporum tobira 'nana' 4 sont ici les bienvenues pour renforcer le style méditerranéen. Ajoutez des romarins prostrés 5 dont les fleurs bleues au printemps se marieront à merveille avec le feuillage du teucrium. L’origan 6 s’étale au fil des ans, il produit des petites fleurs jaunes. Cette plante aromatique est une merveille en terrain sec et sert de couvre-sol moutonnant. Du côté des graminées, en plus des stipas 7 et pennisetums 8 bien adaptés à la chaleur, vous trouverez de nombreuses espèces pour rester dans une thématique de jardin.

CONSEIL DE PRO

Couvrez les sol nu avec un paillage décoratif au départ pour éviter le désherbage. Il sera peu à peu recouvert par les feuillages des plantes.

En ville, pour se baigner en toute tranquillité, une haie arbustive au feuillage persistant est indispensable. Dans cet exemple de petite piscine citadine, la haie de protection monte à 2 m de haut et elle est renforcée du côté du solarium par une palissade contemporaine ressemblant à une oeuvre d’art. Les bords du bassin de baignade sont eux aussi entourés par des arbustes taillés sur une hauteur de 60 à 70 cm qui crée un second cocon de verdure. En effet, dans ce contexte exigu, il est préférable de cultiver des espèces arbustives qui conservent leur volume toute l’année et ne demandent pas d’entretien à part une taille annuelle, plutôt que des massifs de fleurs.

CONSEIL DE PRO

Pour limiter encore l’entretien, installez un arrosage par tuyaux perforés serpentant au pied de vos arbustes de haie haute et de haie basse, relié à programmateur. Et apportez du compost en automne au pied de ces haies afin qu’elles restent en bonne santé et n’attirent pas les parasites.

Retrouvez également tous les produits pour votre piscine dans notre boutique en ligne.

Commentaires

Laissez votre commentaire