Aménagement - un coin à l'ombre, que planter ? tous les conseils de votre jardinerie à Bordeaux et libourne

L’animation végétale des lieux ombragés du jardin paraît toujours plus difficile. Mais avec des espèces qui adorent l’ombre,

vous composerez des scènes vraiment réussies. Prêts ? C’est le moment d’essayer !

UN COCON DE FEUILLAGES

Un petit jardin de ville est souvent dans l’ombre des immeubles, ou simplement mal exposé. Tournez ce désavantage en votre faveur : réalisez un cocon de feuillages dans lequel vous aurez plaisir à séjourner. Parmi les plantes à feuillages les plus attirantes à l’ombre, choisissez : dans votre jardinerie à Bordeaux et Libourne

  1. Des fougères. Qu’elles soient persistantes ou caduques, les fougères offrent un feuillage bien touffu, plumeux et attractif. Les plus hautes sont les fameuses « plumes d’autruche », Matteucia struthiopteris, de couleur vert pomme quand elles poussent et qui atteignent facilement 1,50 m en quelques mois. Elles disparaissent en hiver, mais repoussent chaque année au même endroit et se multiplient aisément.
  2. Des hostas. La gamme d’espèces est tellement diversifiée que vous trouverez celles dont les feuilles, unies, gaufrées, rayées ou marginées vous plairont le plus. Ces feuilles se déploient largement et sont un véritable décor à elles seules. Il faut un peu de patience pour que les touffes s’installent et commencent leur croissance au printemps, mais ensuite elles grossissent d’année en année, et vous devez les diviser régulièrement.
  3. Du houblon. Grimpante caduque de croissance ultra rapide, le houblon part à l’assaut des pergolas, des piliers du cabanon, d’un grillage ou d’une palissade pourvu que l’on guide ses tiges au départ. Ses fleurs en fin de printemps sont suivies par des fruits décoratifs en forme de cônes. Parmi les espèces japonaises, Humulus japonicus, vous en trouverez à feuillage panaché vert et jaune.
  4. Des géraniums vivaces d’ombre. Plusieurs espèces sont recommandées pour les cours et jardins de ville toujours à l’ombre, telles que Geranium macrorrhizum, Geranium nodosum aux petites fleurs roses et G. sylvaticum qui fleuir blanc. 

CONSEIL DE PRO

Comme les plantes d‘ombre ont en général besoin de garder les pieds au frais, le paillage du sol est indispensable si votre terrain est poreux et sec. Agrémentez les lieux avec un petit bassin qui rafraîchira l’atmosphère en été, dont les bords seront ornés de gros galets et rochers de rivière. Placez certaines plantes en pot pour pouvoir les déplacer et modifier l’agencement de la composition au gré de vos envies. 





UNE BORDURE FLEURIE

Quand l’ombre s’anime avec des floraisons du printemps à l’automne, le jardin a belle allure ! Ce challenge n’est en réalité pas très compliqué à réussir, quand le lieu reste lumineux, par exemple avec un ensoleillement matinal. Les bordures exposées à l’Est seront les premières à en bénéficier. Si le soleil n’arrive qu’en fin d’après-midi, c’est aussi gagné, car les plantes qui supportent l’ombrage savent profiter du moindre rayon de soleil pour fleurir abondamment. C’est le cas des hostas , dont les hampes florales se déploient sur 40 à 80 cm de haut, avec des grandes fleurs en clochettes blanches, bleues ou violettes. Les hydrangéas ‘Annabelle’ offrent leurs grosses boules vertes au printemps puis blanches tout l’été avant de reverdir en automne. Leur développement ample permet de constituer des fonds de massifs devant lesquels toutes les autres vivaces d’ombre seront mises en valeur. Les hémérocalles fournissent également un feuillage voluptueux et souple, d’où émergent les nombreuses tiges florales. Ces vivaces s’accommodent autant des endroits ensoleillés que mi-ombragés, car elles préfèrent une terre bien fraîche. Placez-les dans l’endroit de la bordure qui reçoit le plus de soleil. Les inflorescences rouges ou roses des astilbes n’ont, elles, pas besoin de soleil pour être généreuses. 

CONSEIL DE PRO

Mariez tout ce beau monde avec le feuillage lumineux du fusain panaché Euonymus japonicus ‘Emerald’n Gold’ ou E. japonicus ‘Aureomarginatus’. Un beau sarcococca placé en arrière-plan sur un coin du massif fleurira en hiver en dégageant des notes parfumées. Son feuillage persistant permet de conserver un certain volume pendant les mois les plus froids.

PASSION HORTENSIAS

Le meilleur arbuste à fleurs pour les coins ombragés est sans aucun doute l’hortensia ! Si vous avez un sol à tendance acide, toutes les espèces et variétés d’hortensia conviendront et se plairont tellement qu’elles profiteront de l’ombrage en produisant des floraisons opulentes chaque année. Un paillage du sol permet de conserver un sol frais car ces plantes ne supportent pas la sécheresse.

Hier confiné dans un seul registre de fleurs bleues type «ambiance bretonne», l’hortensia a bien évolué pour aujourd’hui proposer un panel considérable de variétés. Celles-ci peuvent fleurir en bleu mais aussi en blanc, en rose, en rouge ou en cramoisi. Vous pourrez composer des scènes avec d’autres plantes de terre de bruyère selon la couleur choisie. Et si vous êtes à 100% hortensias, créez des allées et sousbois fleuris en associant toutes les variétés que vous aimez.

Commentaires

Laissez votre commentaire