Rosiers... Tous les secret POUR DE BEAUX ROSIERS par votre jardinerie en Gironde

Conserver des rosiers sains au fil des années nécessite quelques attentions.

Nous vous dévoilons ici des secrets de pros de votre JARDINERIE pour les choyer pendant la belle saison et les garder longtemps dans une forme éblouissante.

SECRET n°1 :

SUPPRIMEZ LES FLEURS FANEES

Passez en revue vos roses tous les deux à trois jours en vous munissant d’un petit panier et d’un sécateur.

Les fleurs fanées attirent les parasites. Ne les laissez ni sur l’arbuste, ni par terre.

Si elles sont régulièrement coupées et jetées au compost, le rosier restera beau et florifère.

Coupez les fleurs sous la corolle. Sur les rosiers buissons à bouquets, coupez aussi l’ensemble du bouquet quand celui-ci est entièrement fané, juste au-dessus d’une paire de feuilles.

SECRET n°2 :

PLANTEZ AUTOUR

Evitez le sol nu sous les rosiers. Au lieu de passer votre temps à désherber à la main, plantez des vivaces qui envelopperont le pied de vos rosiers.

Elles étoufferont les adventices tout en protégeant le sol de l’érosion.

Ces plantes vivaces serviront aussi de gîte aux insectes auxiliaires qui vous aideront à lutter contre les pucerons.

Adoptez par exemple des achillées naines et des népétas.

Des annuelles et des vivaces ont été installées au pied des nombreux arbustes et du rosier tige facilitant grandement le désherbage.

SECRET n°3 :

INSTALLEZ DES COCCINELLES

En juin, c’est le moment de vous procurer des larves de coccinelles dans notre jardinerie.

Installez ces larves sur les tiges des rosiers, là où vous remarquez des pucerons.

Elles commenceront à dévorer ces parasites et se transformeront en coccinelles adultes qui continueront le travail.

Elles resteront ensuite fidèles à votre jardin si elles peuvent y hiberner.

SECRET n°4 :

ARROSEZ AU PIED

Les roses s’abîment sous la pluie car elles ont du mal à sécher ensuite.

Arrosez toujours au pied de façon à préserver une belle floraison le plus longtemps possible.

Le mieux est de placer des tuyaux micro-perforés ou microporeux au sol en les faisant serpenter entre les pieds des rosiers.

Ils agiront comme un goutte-à-goutte. Pour plus de liberté, raccordez ces tuyaux à un programmateur qui se déclenchera pendant la nuit.

SECRET n°5 :

NOURRISSEZ VOS ROSIERS

Les rosiers aiment les terres riches.

Apportez un engrais organique au pied en tout début de saison, puis une nouvelle fois avant la floraison.

En automne, complétez par une couche de compost qui s’intègrera progressivement au sol pendant l’hiver.

LE SAVIEZ-VOUS ?

N’utilisez jamais d’écorces de pin pour pailler vos rosiers, elles acidifient le sol, ce que détestent les rosiers !

Commentaires

Laissez votre commentaire